Infolettre

Recevez une fois par mois les dernières informations sur la vie du Parc Naturel Régional des Caps et Marais d'Opale : les opérations en cours, les projets, les réalisations, les animations...

Le plan de paysage du bocage boulonnais

Le bocage boulonnais est un des paysages emblématiques des Caps et Marais d’Opale. Cependant, ce paysage typique est menacé de fait de l’urbanisation, des évolutions agricoles et des bouleversements climatiques. Afin de protéger ce paysage, le Parc naturel régional pilote un Plan de paysage, un plan d’actions sur 15 ans.

Le bocage boulonnais

Le bocage boulonnais constitue l’arrière-pays de Boulogne-sur-mer. Il compte traditionnellement de nombreux éleveurs bovins et ovins. Cette activité agricole a fortement influencé le paysage. En effet, la présence de pâturages bordés de haies est un marqueur important du bocage boulonnais.

Le bocage boulonnais porte également un patrimoine bâti spécifique basé sur les fermes et les longères en pierres, issues des sous-sols du boulonnais.

49 communes composent, en tout ou partie, le bocage boulonnais :

Alincthun / Baincthun / Belle-et-Houllefort / Bellebrune / Beuvrequen / Bournonville / Boursin / Brunembert / Carly / Colembert / Condette / Conteville-lès-Boulogne / Cremarest / Desvres / Echinghen / Fiennes / Hardinghen / Henneveux, Hermelinghen / Hesdigneul-lès-Boulogne / Hesdin-L’abbe / Isques / La Capelle-lès-Boulogne / Le Wast / Longfosse / Longueville / Lottinghen / Maninghen-Henne / Marquise / Menneville / Nabringhen / Offrethun / Pernes-lès-Boulogne / Pittefaux / Quesques / Questrecques / Rety / Rinxent / Saint-Martin-Choquel / Samer / Selles / Tingry / Verlincthun / Vieil-Moutiers / Wacquinghen / Wierre-au-Bois / Wierre-Effroy / Wimille / Wirwignes.

Le plan de paysage du bocage boulonnais : présentation

Un plan de paysage est un plan d’actions sur 15 ans visant à protéger un paysage. Ce plan est très fédérateur car il aborde des thématiques aussi diverses que l’urbanisme, l’agriculture, les transports, les loisirs, l’habitat. Il demande donc l’intervention d’une grande diversité d’acteurs : collectivités locales, habitants, acteurs économiques, agriculteurs…
Acteur transversal du territoire, le Parc naturel régional peut fédérer ces différents acteurs autour d’une action commune. C’est pourquoi, il a été désigné lauréat de l’appel à projet national « Plans de paysage 2017 » lancé par le Ministère de la Transition écologique et solidaire.
Afin de dessiner ce plan d’actions, plusieurs étapes ont été menées depuis 2017 :

  • Un diagnostic du paysage a été réalisé : où en est-on ? Sur quels leviers devra-t-on agir ?
  • Une concertation a été menée : collectivités locales, habitants, associations locales, agriculteurs, acteurs économiques ont été interrogés sur leur rapport avec le paysage dans lequel ils vivent.
  • Des objectifs sont posés

A partir de ce travail, un plan d’actions est dessiné pour les 15 prochaines années pour tous les acteurs concernés.

Ce plan de paysage est actuellement en cours de validation. Les différents documents sont néanmoins consultables en ligne :

  • Le diagnostic [téléchargement du diagnostic paysager]
  • La concertation [téléchargement de la concertation]
  • Les objectifs de qualité paysagère [téléchargement des objectifs de qualité paysagère]

Galerie photos

Les actions agricoles du plan de paysage du bocage boulonnais

Dans le plan de paysage du bocage boulonnais, le volet agricole s’avère crucial. C’est pourquoi, durant la rédaction du plan d’actions, des actions d’accompagnement des agriculteurs du bocage boulonnais ont été expérimentées.

Ces actions ont surtout pour objectif de préserver les pâturages et leur bon fonctionnement.

Ainsi, le Parc naturel régional et la chambre d’agriculture ont créé un groupe de travail avec les agriculteurs afin de les accompagner et leur donner les outils pour maintenir les prairies dans lesquelles paissent les troupeaux.

Formations, travail en groupe, accompagnement technique font partie de ces actions qui visent à permettre aux agriculteurs de gagner en autonomie et de sécuriser leur élevage.

Les partenaires du plan de paysage du bocage

Le Plan de paysage du bocage est réalisé grâce au soutien :

  • du Ministère de la Transition écologique
  • de l’Agence de l’Eau Artois Picardie
  • de la Chambre d’agriculture Nord-Pas-de-Calais
  • de la direction régionale des affaires culturelles des Hauts-de-France