Actualité

Cet été, un couple d’Élanion blanc a été observé par trois ornithologues dans le Boulonnais.

C'est la première observation de nidification de ce beau rapace dans le Pas-de-Calais.

Entre plaine cultivée et boisements, le nid a été installé en haut d’un frêne. « C’était une belle surprise », se souvient Philippe Cannesson, l’un des trois observateurs. « Sandrine et Serge Deroo sont vidéastes, on a donc eu envie de réaliser un film accessible à tous pour partager notre enthousiasme d’ornithologues avec le plus grand nombre puisque la vidéo est visible sur la chaîne YouTube de Freezoom-Nature ».

Et Philippe Cannesson de conclure : « Trois jeunes ont pris leur envol, alors à vos jumelles au printemps pour suivre le développement de l’Elanion blanc en Caps et Marais d’Opale ».

> Pour visionner le film « Reproduction réussie d’un couple d’Élanions blancs, Elanus caeruleus, dans les Hauts-de-
France »,  cliquez sur le lien ici.

> Si vous apercevez un Elanion blanc en Caps et Marais d’Opale, partager vos observations en écrivant à : observateurs(at)parc-opale.fr


Cette année, l’opération Villages et Marais Propres, dans le cadre de l’opération Hauts-de-France Propres, a lieu le weekend du 7 et 8 mars. L’opération Marais Propres est née il y a 30 ans. Sa motivation était déjà de sensibiliser les habitants et les visiteurs du marais à la nécessité d’avoir un marais propre. Dans le contexte général du marais, il n’y a pas de petits gestes, chaque participation compte. Le ramassage des déchets le long des rivières, des fossés et des chemins des communes est un geste citoyen qui permet de contribuer directement à l’amélioration du cadre de vie des habitants et à l’image de marque du territoire.Pour connaître les dates et lieux de rendez-vous, cliquez sur le + en bas à droite. 

Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues. De nombreuses associations du territoire y participent directement ou via la présence de leurs membres.

L’année dernière fut une année record. L’opération a mobilisé quelques 700 participants qui ont collecté 25 tonnes de déchets le long des 700 km de canaux du marais audomarois mais aussi le long des sentiers dans les communes.

Pour participer à l’opération, c’est très simple, il suffit de venir avec une tenue d’extérieur et de la bonne volonté pour une action citoyenne au service de la nature et de ses habitants. V

Cette opération est grandement facilitée grâce aux partenariats privés qui se sont développés au fil des années : ASTRADEC, Centre Commercial AUCHAN, SUEZ Eau France, Véolia /Société des Eaux de Saint-Omer.

A la fin de l’opération, un verre de l’amitié sera servi à la salle Cotillon-Belin, grand Place à Saint-Martin-lez-Tatinghem, à partir de 12h, le dimanche. Tous les participants sont conviés.



L'éco-quartier Eugène-Chigot (40 logements sociaux et 26 lots libres de constructeur) vient d’être inaugurée à Samer. Il a vu le jour sur une « dent creuse » à cinq minutes à pied du centre-ville. Le maître d’ouvrage, Habitat du Littoral, a sollicité l’accompagnement du Parc tout au long du projet pour concevoir un quartier et des logements à l'impact énergétique maîtrisé. Au cœur du lotissement, les modes de déplacements doux sont privilégiés : une voie piétonne dessert un espace public collectif (placette centrale et future aire de jeux pour enfants). Enfin, le végétal est bien présent : espaces verts, arbres et haies d’essences locales s’intègrent au paysage naturel et favorisent la biodiversité locale.


Le Parc naturel régional des Caps et Marais d’Opale mobilise son territoire pour maîtriser l’éclairage nocturne afin de réduire la consommation d'énergie et de lutter contre les effets de la pollution lumineuse sur l’environnement, la biodiversité et la santé.Une quarantaine d’élus des communes du Parc naturel régional ont ainsi participé à la réunion d’information sur la charte de l’ANPCEN* et le label « Villes et villages étoilés », organisée à la maison du Parc à Le Wast. Le Parc accompagne les communes qui souhaitent s’engager dans la lutte contre la pollution lumineuse en leur conseillant des mesures concrètes ... 

* ANPCEN : Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l'Environnement Nocturne

Depuis 2009, l'Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l'Environnement Nocturne (ANPCEN) récompense par des étoiles les communes qui s’engagent pour réduire la pollution lumineuse et diminuer la facture de l’éclairage public. Le Parc accompagne les communes qui souhaitent s’engager dans la lutte contre la pollution lumineuse en leur conseillant des mesures concrètes : éteindre l’éclairage des rues une partie de la nuit, s’équiper d’horloges astronomiques, de variateurs de tensions, changer les vieilles ampoules, supprimer les lampadaires qui éclairent mal (ex : les « boules ») etc. Ces actions peuvent ensuite être valorisées par l’obtention de label « villes et villages étoilés » par la commune.

Contactez Axelle Triplet-Cagnard, chargée de mission Energie-Climat au 03 21 87 90 90.

* ANPCEN : Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l'Environnement Nocturne 


Une journée pour mieux comprendre l’agro-écologie. Le vendredi 12 mai, le lycée agricole de Coulogne et deux exploitations (à Guînes et à Hermelinghen) vous accueillent (agriculteurs, jardiniers expérimentés ou amateurs,curieux) pour vous présenter leurs démarches et les principes de l’agro-écologie*. À Guînes, l’agriculteur, Marc Lefebvre, présentera son exploitation tournée vers l’agro -écologie et l’agro-foresterie. À Hermelinghen, agriculture biologique rime avec accueil pour la famille Fouble puisque le couple met une partie de ses terres à la disposition d’une jeune agricultrice qui démarre son activité de maraîchage bio. (lire la suite, cliquez en bas à droite (+) )

À Coulogne, le lycée agricole sera ouvert au public de 14h à 19h. Jusque 16h, les élèves et les équipes enseignantes présenteront les modules d’enseignements consacrés au maraîchage sur sol vivant et à la permaculture. Puis de 17h à 19h, autour de
stands et d’animations sur le jardinage au naturel, des conseils et des astuces vous attendent pour « prendre soin de la terre ». Le lycée agricole de Coulogne se situe sur la route départementale 943 à Coulogne.

Renseignements : Parc naturel régional des Caps et Marais d'Opale au 03 21 87 90 90 ou après du lycée de Coulogne au 03 21 46 14 60.

Cette journée s’inscrit en lien avec Les flâneries printanières proposées samedi 13 et dimanche 14 mai au Channel, scène nationale de Calais. Programme complet sur www.lechannel.fr

* L’agro-écologie se définit comme une façon de produire qui concilie performances économiques, environnementales et sociales. Les productions sont rentables et diversifiées, l’usage des ressources sensibles (carburant, engrais, phytosanitaires, etc.) est maîtrisé, les ressources naturelles et les écosystèmes sont préservés. L’agro -écologie s’inscrit dans une relation
harmonieuse entre l’Homme et la Nature.