Infolettre

Recevez une fois par mois les dernières informations sur la vie du Parc Naturel Régional des Caps et Marais d'Opale : les opérations en cours, les projets, les réalisations, les animations...

Des agriculteurs du Parc rémunérés pour leurs éco-gestes

Rémunérer les agricuteurs pour leurs gestes en faveur de l'environnement, c'est désormais une réalité en Caps et Marais d'Opale. En effet, en 2022, le Parc naturel régional expérimente les Paiements pour services environnementaux (PSE). Ce système, unique en Hauts-de-France, permet de soutenir une agriculture durable sur le territoire. Ce programme est testé dans deux zones géographiques : la basse vallée de la Slack, tout près du littoral, et la vallée de la Hem, plus particulièrement la commune d'Alembon.

Dans ces deux zones, un vingtaine d'agriculteurs se sont engagés à effectuer des gestes et des actions en faveur de l'environnement. Cela va de l'entretien d'une haie bocagère, à celui d'un cours d'eau attenant aux pâtures ou aux champs, en passant par des méthodes douces pour lutter contre l'érosion des sols. En tout, environ 2000 hectares de terres agricoles seront concernés.

Ce programme se déroule sur 5 ans et débloque plus d'un million d'euros en faveur des agricuteurs engagés dans la démarche. Lancé par le Ministère de la Transition énergétique, il est financé localement par l'Agence de l'Eau Artois-Picardie. Le Parc naturel rgéional, qui a porté le projet auprès de l'Agence de l'Eau, vient ainsi en appui technique auprès de ces agriculteurs pionniers.