Fort de son patrimoine géologique remarquable, le Parc naturel régional des Caps et Marais d'Opale s'est lancé dans l'aventure de la labellisation Unesco Geopark, aux côtés du Conservatoire d'Espaces naturels des Hauts-de-France. Mais ils ne sont pas seuls. En effet, l'AONB des Kent Downs (Area of Outstanding Natural Beauty - littéralement, « Espace de remarquable beauté naturelle ») se joint à la démarche. Les deux territoires, Caps et Marais d'Opale et Kent Downs, présentent donc une candidature commune en vue de créer un Geopark transfrontalier. Pour en savoir plus, cliquer sur le petit "+" en bas à droite. 

En effet, si les deux territoires sont séparés par la mer, il fut un temps où il ne formaient qu'une seule entité. Il est, de ce fait, assez logique de retrouver les mêmes caractéristiques géologiques de part et d'autre de la Manche. 

Le projet de labellisation Geopark prend donc de l'ampleur et les démarches se multiplient. A l'échelle du Parc naturel régional, des rencontres se sont tenues en novembre à la Maison du Parc. Avec les différents partenaires et acteurs du territoire, les sites géologiques les plus emblématiques ont été recensés pour une mise en valeur particulière. Parallèlement, des étudiants ont été associés au groupe pour travailler sur le tourisme autour de la géologie. En tout, une trentaine de participants sont consultés pour développer la candidature au label Unesco.