Le marais Audomarois fait l’objet d’un attrait touristique fort. De nombreuses activités peuvent être pratiquées (randonnée, vélo...) mais la navigation et notamment le tourisme fluvial occupe une place prépondérante. Les bateliers du marais audomarois emmènent chaque année plus de 150 000 visiteurs (visites guidées ou bateau individuel). À cela viennent s’ajouter les bateaux de particuliers, de commerce ou d’autres activités récréatives (chasse, pêche...).

Sur les voies navigables françaises (fleuves et rivières, aménagés ou non, lacs et canaux) sont appliquées les règles générales de navigation exposées dans le Règlement Général de Police (R.G.P) pour la navigation intérieure. La dernière édition de ce R.G.P fait l’objet d’un décret du 21 septembre 1973. Ce texte définit les règles générales de navigation de route et de stationnement, les marques et signalisations des bâtiments, ainsi que celles des voies navigables. C’est en quelque sorte le « code de la route » des voies navigables.

 

Un règlement particulier de police sur le marais Audomarois

Ces dispositions générales peuvent êtres complétées par des règlements particuliers à certaines voies d’eau. C’est le cas du marais audomarois, qui fait l’objet d’un arrêté préfectoral portant Règlement Particulier de Police (R.P.P) depuis le 20 juillet 2010 pour l’exercice de la navigation de plaisance et touristique sur les voies d’eau non domaniales du Marais audomarois.

Pièce(s) jointe(s):
VoirFichierDescriptionTaille du fichier
-Télécharger ce fichier (navigation_marais.pdf)La plaquette du Parc présentant le RPP du marais AudomaroisLes principales dispositions du Réglement particulier de police du marais Audomarois1598 Ko
-Télécharger ce fichier (RPPmaraisaudomarois.pdf)Le Réglement Particulier de Police du marais AudomaroisL\'arrêté préfectoral instituant le Réglement particulier de poilice du marais Audomarois826 Ko