Les débats de l'assemblée du territoire

L'assemblée du territoire regroupe les délégués des communes et des intercommunalités du Parc.

Dans la gouvernance du Parc, c'est le lieu du dialogue avec les collectivités locales pour débattre de l'actualité, échanger sur les projets des uns et des autres, préparer les futurs programmes d'action...

L'assemblée du territoire s'est réunie le jeudi 1er décembre, de 18h30 à 20h30 à la maison du Parc de Le Wast.

AT161201

1/ Conférence-débat avec Benoît Toussaint, responsable scientifique du Conservatoire Botanique National de Bailleul

Avec ses talents de vulgarisateur et sa passion pour le patrimoine naturel, Benoît Toussaint a brossé un état des lieux des grands écosystèmes et des originalités de la flore des Caps et Marais d'Opale.

Sa présentation est téléchargeable ci-dessous.

2/ Trois ateliers thématiques

a) Comment améliorer et valoriser la connaissance naturaliste au niveau de chaque commune ?

 Importance des interventions avec les enfants (écoles, NAP...) : ils sont vecteurs du changement.
Problèmes de disponibilité (temps) des habitants, des bénévoles. Le bénévolat est en déprise.
Les outils de sciences participatives existants sont nombreux : on s'y perd et il manque de lien.
Bonne méthode que celle des familles à énergie positive : aller vers des « territoires à énergie positive » ?
S'appuyer aussi sur les aînés, les souvenirs (les « patoisades de la biodiversité », les herbiers anciens...
Quelques pistes d'actions dans les communes : un conseil municipal des jeunes dynamique à Hardinghen ; besoin de mettre en commun et de développer la connaissance des habitants de leurs sites publics comme pour le pré communal à Ambleteuse ; 2 vergers conservatoires (et bientôt un troisième) peu connus des habitants à Crémarest ; un herbier par commune réalisé par les enfants ; engager un partenariat avec la maison du marais ; présenter des expos ; importance de l’observation, la récolte : « concours de cueillette de plantes diverses par les enfants » ; importance du bénévolat, du temps consacré à la nature : ex de Colembert, 10e chantier nature ; concours photo ? ou jeu avec valorisation du travail effectué ? ; l'école de la Ste-Famille à Blendecques travaille sur une valorisation du patrimoine arboré, sur les landes : objectif = faire sortir les enfants.

b) La nouvelle marque "Valeurs Parc" : une opportunité à saisir ?

Après une présentation rapide de la nouvelle marque préparée au niveau national par la Fédération des Parcs (diaporama disponible ci-dessous), le débat s'est engagé autour des questions suivantes. Les élus présents ont marqué un bel intérêt pour cette nouvelle marque attachée au territoire. Ils ont demandé une forte présence sur le terrain et un accompagnement des agents du Parc. Ils ont suggéré de développer des points de vente des produits marqués.

Quels sont les critères pour marquer les hébergements ?
Actuellement, des critères nationaux sont mis au point pour les "gîtes Panda". Une réflexion est en cours sur la définition de critères distinguant des hébergements "Parc". Par ailleurs, sur les Caps et Marais d'Opale, un travail est en cours pour proposer la marque aux Estaminets randonnée.

Peut-on marquer une association qui vend des produits alimentaires ?
Oui, bien sûr. Ce qui est marqué, c'est une activité commerciale, un produit et l'entreprise qui déclinent les valeurs du Parc.

Quelle cohérence entre la marque "Valeurs Parc" et les autres marques ou labels ?
La différence ce sont les trois valeurs Parc (respect de la nature, épanouissement de l'homme, économie locale) et la limitation du marquage au territoire du Parc. Cette marque ne se substitue pas aux autres mais vient compléter les possibilités de valorisation des produits des Caps et Marais d'Opale.

c) Quelles animations dans la future maison du Parc restaurée et agrandie ?

Les travaux d'extension et de rénovation de la Maison du Parc à Le Wast devraient démarrer au cours du premier semestre 17. Il est nécessaire dès à présent de réfléchir et de préparer  les services qui seront proposés aux élus, aux partenaires, aux habitants et aux visiteurs dans le futur "pôle de référence en matière de développement rural durable".

Le projet s'articule aujourd'hui autour de 5 directions : une maison de Parc démonstrative, un accueil tout public, un centre de ressources, un lieu de formation, d'information et d'apprentissage, un espace collaboratif (voir présentation en pièce jointe ci-dessous).

Les élus présents à l'atelier ont fait remarquer que le Parc reste abstrait pour beaucoup et que cette nouvelle maison est une occasion unique de concrétiser le Parc, que ce soit pour les touristes, les scolaires, les habitants. Prévoir un accueil simple et clair, net et précis. Une priorité doit être accodée aux maires et aux délégués à l'assemblée de territoire.  Ce serait intéressant de proposer des réunions de conseil  délocalisées à la maison du Parc, avec visite de la maison guidée par le délégué.

Attachments:
VoirFileDescriptionFile size
Visionner ce fichierDownload this file (La marque Valeurs Parc.pdf)Présentation de la nouvelle marque "Valeurs Parc"Les grands principes de la nouvelle marque265 kB
Visionner ce fichierDownload this file (Présentation CBNBl Biodiversité PNRCMO 2016 (3).pdf)présentation du Conservatoire botanique à l'Assemblée du territoireLe patrimoine natuirel et en particulier floristique des Caps et Marais d'opale16934 kB
Visionner ce fichierDownload this file (travail Assemblée du territoire sur programme d'animation.pdf)Le programmed 'animation de la future maison du Parc de Le WastVers un pôle de référence en matière de développement rural durable2965 kB

L'Assemblée du territoire s'est réunie le 12 novembre 2015 à la maison du Parc de Le Wast.

Après une présentation des actions programmées par différentes intercommunalités et communes des Caps et Marais d'Opale dans le cadre de Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte (TEPCV), les responsables des différentes missions du Syndicat mixte du Parc ont fait un tour d'horizon rapide de leurs domaines d'intervention et de quelques projets phares en cours.

Ces présentations ont ensuite alimenté des débats en ateliers territoriaux sur des besoins et projets pour l'année 2016 et les suivantes.

 

plus Télécharger le compte rendu (PDF 107 Ko)