Actualité

La première Fête des moulins de l’Audomarois se déroule ce week-end. Du vendredi 20 au dimanche 22 mai, partez à la découverte de notre patrimoine molinologique à l’occasion d’une conférence, de randonnées pédestres, cyclos ou en bateau ... Concerts, spectacles, de nombreuses animations vous attendent également au pied du moulin de Mentque-Nortbécourt, samedi et dimanche.

Le programme complet cliquez ici

La Fête des moulins de l’Audomarois s’inscrit dans le cadre de l’anniversaire de la Réserve de biosphère du marais Audomarois. Cette reconnaissance internationale amène le Parc naturel régional des Caps et Marais d'Opale et la Communauté d’agglomération de Saint-Omer, avec leurs partenaires, à mettre en place des projets de valorisation des patrimoines avec les habitants ; la Fête des moulins en fait partie.


En partenariat avec le Groupe Pontier de Lumbres, association naturaliste et historique du territoire créé en 1974, une session de formation sur les coccinelles s’est déroulée fin avril. Après une matinée théorique, l’après-midi était dédiée à la recherche de terrain en vue de renseigner la connaissance de communes peu visitées. Le regard s’est porté sur les communes de Vaudringhen et de Ouve-Wirquin où aucun témoignage d’observation n’était archivé. Grâce à la dizaine de participants présente, six  espèces ont été rencontrées. D’autres journées d’observations devraient avoir lieu en partenariat avec le groupe Pontier.


Les fourmis sont parfois les seules garantes de la dissémination des graines de certaines plantes, elles assurent des symbioses avec certaines espèces de papillons qui sans elles ne pourraient pas survivre; comme l’azuré de l’ajonc. Elles jouent un rôle important dans nos écosystèmes. C’est qu’a expliqué Philippe Wegnez lors d’une conférence à la Grange nature de Clairmarais. De notoriété internationale, le spécialiste a fait preuve d’une grande pédagogie devant une vingtaine qui a pu constater le travail mené depuis quelques années par le Parc sur des approches nouvelles de conservation de la nature.


La commune d’Audresselles, bien connue pour le charme conservé de village de pêcheur, est aussi renommée pour la vipère péliade dont on trouve là sa principale population régionale.

Fin avril, le Parc naturel régional et le Conservatoire des espaces naturels accueillaient sur le site des Garennes un groupe anglais du KRAG (Kent Retpils and Amphibians group). La journée, bien que froide, a permis d’observer deux vipères dont une vivante.


Trente personnes ont participé à la soirée « Brèves de maison, brèves de comptoir » organisée par le Parc naturel régional, à l’estaminet randonnée de Bazinghen fin avril.
Les participants ont bénéficié de conseils personnalisés sur leur projet de rénovation énergétique. Ils avaient apporté des plans, des croquis, des schémas pour évoquer leurs futurs travaux avec des spécialistes. Pour tout renseignement contactez Lucie Duterte au 03 21 87 86 26 ou écrivez à lduterte(a)parc-opale.fr

 Animation organisée en partenariat avec l’association Maisons paysannes de France, le conseiller Info-> énergie du Parc naturel régional et un bureau d’études thermiques spécialisé dans le bâti ancien. 


Plans, croquis ou photo en main, 29 propriétaires de maisons anciennes ont participé mi-mars à la soirée « Brèves de maisons, brèves de comptoir » organisée par le Parc naturel régional, à l’estaminet randonnée de Clerques, La Taverne du semeur. Les participants ont bénéficié de conseils personnalisés sur leur projet de rénovation énergétique. Ils ont pu échanger avec un membre de l’association Maisons paysannes de France, le conseiller Info-> énergie du Parc naturel régional et un bureau d’études thermiques spécialisé dans le bâti ancien. Si vous n’avez pas pu participer à cette soirée, un second rendez-vous « Se poser les bonnes questions avant de rénover son logement » est programmé dans le Boulonnais, le 21 avril à l’estaminet randonnée de Bazinghen, Le Saint-Éloi, de 19h à 21h. Participation gratuite sur inscription auprès de Lucie Duterte au 03 21 87 86 26.