Actualité

Après de gros dégâts subis par les chapiteaux (un quart des structures est hors d’usage) dans la nuit de jeudi à vendredi du fait de fortes rafales de vent imprévues, la météo annonce des vents forts dimanche après-midi. Le Parc naturel régional et la mairie de Wimereux, organisateurs de la fête, se sont résolus à annuler ce grand éco-événement.
C’est la première fois en 33 éditions qu’une telle décision est prise. « Les rafales de vent annoncées à 80 km/h dimanche après-midi ne permettent pas d’accueillir dans de bonnes conditions les exposants et les visiteurs de la Fête ni d’organiser sereinement les animations, concerts et spectacles prévus en plein air », déclare Philippe Leleu, président du Parc naturel régional.

« Cette décision vise avant tout à préserver la sécurité de toutes les personnes qui avaient prévu de participer à la Fête du Parc. Les conditions optimales de sécurité et de confort, nécessaires au bon déroulement de la manifestation, ne sont plus assurées », explique Joël Fernagut, adjoint au maire chargé de l'urbanisme et du développement durable à Wimereux.

« Les rafales de vent annoncées à 80 km/h dimanche après-midi ne permettent pas d’accueillir dans de bonnes conditions les exposants et les visiteurs de la Fête ni d’organiser sereinement les animations, concerts et spectacles prévus en plein air », déclare Philippe Leleu, président du Parc naturel régional.


Pour les premiers jours d’août, le communal d’Ecault a reçu la visite d’une vaillante équipe du centre jeunesse de la ville de Beauvais. Pris en charges dans le cadre d’un partenariat avec l’association les Blongios, une dizaine de personnes ont œuvré à aménager et entretenir un peu plus encore ce petit espace communal en attente de classement en Réserve Naturelle Régionale. Au programme : reprofilage de berge, création d’un talus pour les abeilles sauvages, fauche exportatrice de repousse de ronces ...
Pour agrémenter leur séjour, des sorties pédagogiques ont complété cette immersion dans la nature afin que les jeunes profitent des richesses paysagères et environnementales de notre littoral encore préservé.


Wimereux accueillera le dimanche 10 septembre la « Fête du Parc ». La fête du Parc naturel régional des Caps et Marais d’Opale c’est un moment en famille pour se distraire et faire le plein d’animations amusantes pour apprendre et en savoir plus sur nos patrimoines et le développement durable. 

La fête du Parc s'inscrit dans une démarche d' « éco-évènement » : pensez au co-voiturage ; au bus, des navettes Marinéo (ligne F) sont mises en place gratuitement depuis la gare de bus de Boulogne ; ou encore au vélo et même au vélo électrique, Cycléco proposera des locations au départ du forum Jean-Noël à Boulogne (2 euros de l’heure, 5 euros la demi-journée et 9 euros la journée).

Présentation de quelques animations proposées le dimanche10 septembre : cliquez sur + 

Plus de 100 exposants vous attendent sous leurs chapiteaux, à l’entrée Sud de Wimereux à proximité du camping.Les associations locales, les artisans et les producteurs locaux ainsi que les partenaires du Parc naturel régional proposeront aux petits comme aux grands curieux de découvrir autrement le territoire rural qui s’étend entre Boulogne-Calais et Saint-Omer ainsi que les enjeux liés à la préservation et à la valorisation des patrimoines.Autour des paysages, de la faune et de la flore, du bâti traditionnel, de l'histoire locale ou encore des produits de terroir, un large éventail d’activités ludiques et pédagogiques vous sera proposé.

Sept villages thématiques et deux podiums

Tout au long de la journée : au cours de votre balade à travers les villages agricole, du patrimoine naturel, des éco-matériaux et de l’énergie, du tourisme, des artisans et le village gourmand, arrêtez chez les exposants et participez, entre autres, au lancer du filet de pêche ; testez votre habilité aux jeux anciens en bois et vos connaissance sur le territoire lors des quiz du Conseil régional Hauts-de-France et du Département du Pas-de-Calais ; découvrez les espèces du milieu littoral, la pratique de la pêche, la faune et la flore sauvages de Wimereux (qui remportera la course d’escargots ?) ; assistez aux démonstrations de débardage avec des chevaux Boulonnais, de chiens de troupeau et à la présentation des races animales régionales (vaches et volailles), glanez quelques conseils pour jardiner au naturel, planter une haie d'essences locales, vous initier au plessage de haie et à la greffe de fruitiers ; repartez avec des idées de balades, de sorties, d’observation nature à faire près de chez vous ; informez-vous sur les énergies renouvelables et les nouveautés en matière d'éco-construction ; enfin le pressage de jus de pomme sur place sera l’occasion de déguster les bons produits régionaux du marché des producteurs locaux (produits à emporter ou à partager en famille sur l’aire de pique-nique. Possibilité aussi de vous restaurer auprès des professionnels présents sur place).

Pour les plus jeunes, le « passeport-enfant » est un passe-temps facile, pédagogique et amusant à travers toute la Fête. De nombreux stands proposent des jeux : huit bonnes réponses donnent droit à un lot à retirer au stand Accueil de la Fête.

L’ensemble du site sera animé par des artistes professionnels, autant des spectacles qui valorisent les richesses et les ressources naturelles du littoral à ne pas manquer.

Selon vos envies, réservez un peu de temps pour : des sorties guidées et commentées dont une balade pour découvrir les murets de pierres et apprendre à les préserver (rendez-vous à 15h30 au village tourisme) et des visites guidées du fort de la Crèche et des villas balnéaires de Wimereux (pour visiter le fort de la Crèche ou participer au circuit découverte des villas, inscription au 03 21 87 90 90).

Pour venir

La fête du Parc s'inscrit dans une démarche d' « éco-évènement » : en plus du tri des déchets sur place, de toilettes sèches et des gobelets réutilisables aux buvettes, les transports doux sont vivement encouragés. Pensez au co-voiturage ; au bus, des navettes Marinéo (ligne F) sont mises en place gratuitement depuis la gare de bus de Boulogne ; ou encore au vélo et même au vélo électrique, Cycléco proposera des locations au départ du forum Jean-Noël à Boulogne (2 euros de l’heure, 5 euros la demi-journée et 9 euros la journée).

La Fête du Parc aura lieu le dimanche 10 septembre. De 10h à 19h. Entrée gratuite. Accès par l’entrée Sud de Wimereux (en venant de Boulogne) ou autoroute A16 (sortie 32).

En juillet, le chantier d’éco-rénovation et d’extension de la maison du Parc à Le Wast démarre. Le manoir du Huisbois mais aussi l’ancienne brasserie attenante vont être entièrement rénovés et agrandis d’une extension bioclimatique. Une base technique entièrement autonome verra aussi le jour à proximité de l’actuel parking. Le chantier se veut exemplaire à plusieurs titres : il s’agit de diviser par 4 la consommation énergétique du nouvel ensemble, de préserver le caractère patrimonial d’un manoir typique du Boulonnais, d’utiliser une gamme de matériaux bio-sourcés, de diversifier les sources d’énergies renouvelables, de travailler avec des entreprises et des artisans locaux, ..., enfin d’être un lieu de démonstration.

Quatre visites ouverte au public, aux artisans, aux architectes, etc. seront programmées pendant les travaux.

Les financements du FEDER et de la Région ont été décisifs pour le démarrage de ce projet de plus de 4,5 millions d’euros TTC. Ouverture de ce pôle de référence en matière de développement rural durable en janvier 2019.


Vingt communes* du Parc naturel régional ont signé la charte de protection de l'environnement nocturne de l’ANPCEN (association nationale pour la protection du ciel et de l'environnement nocturne). L’association et le Parc accompagnent et sensibilisent les communes sur l'intérêt de réduire l’éclairage nocturne voire d'éteindre les lumières en deuxième partie de nuit. Cela peut permettre d’économiser jusqu’à 50 % de la facture d'électricité consacrée à l'éclairage public et participe au respect de l’environnement puisque l'alternance jour/nuit est bénéfique pour la faune, la flore et les êtres humains.

Pour connaître les communes qui s'engagent, cliquez en bas à droite (+).

* Les vingt communes sont : Alquines, Ardres, Baincthun, Bayenghem-les-Seninghem, Bazinghen, Beuvrequen, Campagne-les-Guînes, Conteville-lez-Boulogne, Dohem, Hardinghen, Hesdin-l’Abbé, La Capelle-les-Boulogne, Landrethun-les-Ardres, Leulinghen-Bernes, Neufchâtel-Hardelot, Quesques, Salperwick, Sanghen, Wierre-Effroy, Wismes.
D’autres communes s’engageront aussi prochainement à réduire leur éclaire nocturne.


Mardi 11 juillet, une journée d’information sur la production d’énergie renouvelable dans une exploitation est proposée chez José Lefranc, à Vieil-Moutier. Journée réservée aux agriculteurs organisée dans le cadre de la démarche Climagri ® lancée sur le Boulonnais par le Parc naturel régional des Caps et Marais d’Opale.
Il existe de nombreuses bonnes raisons de produire son électricité : maîtriser les charges, répondre à la demande croissante en énergies renouvelables ou encore participer au développement de l’activité agricole. Mais augmenter la production d’énergies vertes, c’est aussi réduire les consommations d’énergies fossiles et limiter le réchauffement climatique. Parfois, des actions simples à mettre en place, et à frais réduits, existent. Venez les découvrir mardi 11 juillet.Programme complet ici