Actualité

Les documents d’objectifs (DOCOB) des sites Natura 2000 font l’objet d’une consultation du public avant leur approbation. Ainsi, les documents d’objectifs des sites FR 3100477, FR 3100478 et FR 3100479 sont mis en consultation par voie électronique sur le site internet des services de l’État : https://www.hauts-de-france.developpement-durable.gouv.fr/?Consultation-du-public-revision-de-trois-documents-d-objectifs-de-sites-Natura-2000

Le public peut ainsi formuler par voie électronique toutes observations qu’il jugera utile sur ces documents d’objectifs (DOCOB) pendant 31 jours du 20 avril au 20 mai 2018 inclus.

Le document d’objectifs est un document qui doit être en mesure d’apporter des informations précises sur les caractéristiques de chaque site Natura 2000, sur les habitats, espèces, activités socio-économiques présents sur le territoire concerné. Il doit également être un outil de détermination, de hiérarchisation des enjeux de conservation et définir des mesures de gestion afin de maintenir ou restaurer un bon état de conservation des habitats et des espèces.

Le syndicat mixte du Parc naturel régional des Caps et Marais d’Opale a été désigné opérateur de la révision des Documents d'objectifs Natura 2000 des sites FR 3100477, FR 3100478 et FR 3100479 qui a débuté en novembre 2015 et se termine fin mai 2018.


Vous êtes un particulier, une entreprise, une association, une école ? Vous exercez votre activité dans la Réserve de biosphère du marais Audomarois et vous êtes porteur d’un projet de développement durable sur le territoire ? Ce concours s’adresse à vous ! Il offre un coup de pouce financier de 1 000 euros au(x) lauréat(s). Concours gratuit ouvert à tous.Vous avez jusqu’au 12 juin pour déposer votre dossier de candidature ; téléchargez-le ici 

En 2017, le jury de la Réserve de biosphère du marais Audomarois a récompensé trois projets : un particulier, Guy Boulnois, pour son projet de formation auprès de professionnels et de particuliers sur le jardin au naturel ; la ville d’Arques qui réalise depuis plusieurs années un suivi des papillons de jour avec l’association Nord Nature Chico Mendès avec la participation des habitants ; enfin, une entreprise, Arc France, qui sensibilise ses collaborateurs à la protection de la biodiversité et des abeilles en particuliers en installant un rucher sur son site industriel.

 


Lauréat de l’appel à projets national « Plans de paysage », du Ministère de la transition écologique et solidaire, c'est avec les acteurs du territoire (les élus, les habitants, les associations et le monde agricole) que le Parc naturel régional construit le plan de paysage du bocage boulonnais. Plus de 120 personnes ont participé aux deux premiers rendez-vous, le forum ouvert et les ateliers de construction, visant à identifier et définir un certains nombres d’actions pour préserver et renforcer le maillage bocager. Le travail d'élaboration du programme va se poursuive parallèlement à l'étude ethno-sociologique qui va démarrer en avril afin de recueillir les perceptions que les habitants portent sur le bocage boulonnais.


Dans le marais de Lumbres, les six de classes de CAP (1ere) du lycée Bernard-Chochoy de Lumbres ont restauré une « dépression humide » (sorte de mare comblée) située à proximité de leur établissement. Pelles et fourches ont remplacé pendant deux jours la truelle et le marteau des apprentis maçons. Objectif : favoriser le retour d’une flore et d'une faune spécifique des zones humides (papillons, libellules, amphibiens, etc.). Fin mai-début juin, les lycéens viendront constater le retour de la nature.  

Ce chantier nature, organisé par la Communauté de communes du Pays de Lumbres, le Parc naturel régional et l'association Les Blongios, s'inscrit dans la continuité du programme Biodiver’lycée (porté et financé par Espaces naturels régionaux).

En 2016 et en 2017, les lycéens ont participé à des actions des plantations afin de renforcer l’aspect paysager typique des marais de l’Audomarois. L'année suivante, ils ont mené une opération de nettoyage des berges et du cours d’eau alimentant le marais. 


L’opération « Plantons le décor » propose durant l’hiver, des ateliers pratiques pour découvrir les méthodes de taille et la greffe sur table d’arbres fruitiers. Gratuits sur inscription au 03 21 87 90 90 sauf le stage de greffe (le 9 mars).
Mercredi 7 février et samedi 3 mars, initiation à la taille des fruitiers, arbres et arbustes, de 9h à 13h à la maison du Parc à Le Wast.
Vendredi 2 mars, perfectionnement à la taille fruitière et à la plantation sur arbres haute-tige, de 14h à 17h. Rendez-vous devant l’église de Crémarest.
Vendredi 23 mars, perfectionnement à la taille fruitière et à la plantation sur arbres basse-tige, de 10h à 17h. Rendez-vous à la maison de retraite des Dominicaines à Hardinghen. (cliquez sur +)

Samedi 24 mars, initiation à la taille des fruitiers palissés (taille d’hiver)de 14h à 17h. Rendez-vous devant l'église de Crémarest.
Vendredi 9 mars, stage de greffe sur table de 9h à 16h à la maison du Parc, à Saint-Martin-lez-Tatinghem. Inscription et renseignements auprès du Centre régional de ressources génétiques : 03 20 67 03 51. Participation aux frais : 25 euros.


A l'occasion de la journée des mondiales des zones humides (le 2 février), des visites guidées dans le marais Audomarois, des observations d'oiseaux et des animations à destination des écoles sont prévues dans et autour du marais Audomarois. Toutes ces manifestations sont gratuites. Du 27 janvier au 4 février, en famille, entre amis, petits et grands, vous pourrez (re)découvrir un patrimoine végétal et animal inestimable, à deux pas de chez vous. Les zones humides comme les marais, les mares, les étendues d'eau naturelles ou artificielles, permanentes ou temporaires, sont des écosystèmes qu’il est important de protéger et de respecter. Retrouvez le programme des animations ci-dessous (+)

 jmzhprog20182